Tout savoir sur les garanties d'une assurance pour un prêt immobilier

L'acquisition d'un bien immobilier demande un investissement important. Pour alors bénéficier d'un prêt conséquent afin de réaliser ce projet, il est utile d'avoir une couverture, exigée par les banques. Voici alors les différentes garanties proposées par une assurance emprunteur pour un prêt immobilier.

Les garanties décès et PTIA

L'assurance de prêt couvre notamment les mensualités de son client en lui offrant plusieurs garanties. La garantie décès, comme retrouvé sur Empruntis, est la moindre des choses demandées par la banque de l'emprunteur. En effet, dans le cas où ce dernier disparaît prématurément, l'assurance emprunteur devient celui qui s'occupe de rembourser les mensualités. Par contre, en cas de suicide durant l'année suivant celle du prêt, d'accident occasionné par une activité sportive extrême ou d'overdose, la banque ne tient pas compte des détails. Ceci dit, la garantie décès est accompagnée de la garantie PTIA. Celle-ci est une couverture pour les situations où l'emprunteur n'est plus en mesure d'effectuer une activité rémunératrice ou rapportant un quelconque profit. Aussi, si ce dernier a obligatoirement besoin de soutien pour les actes basiques de la vie, son assureur est obligé de rembourser sa dette.

La garantie perte d'emploi et les garanties pour invalidité

La garantie pour perte d'emploi est optionnelle pour l'assureur. Elle devient une obligation chez le prêteur uniquement s' il doute de l'emploi de son client. Par ailleurs, il existe des couvertures plus importantes, même si elles sont non obligatoires. En réalité, quand l'emprunteur devient invalide sur le plan physique ou mental, l'assurance est capable de le couvrir auprès de sa banque. Ceci dit, l'invalidité est valable quand l'assuré n'est pas encore dans sa 65ème année. Cependant, pour une garantie d'invalidité permanente totale ou une garantie d'invalidité permanente partielle, la compagnie d'assurance couvre une partie des dettes de son client. Il tient compte ainsi du taux d'invalidité conclu avec celui-ci pour déterminer le montant à verser. Toutefois, il existe le taux d'invalidité fonctionnelle et celui professionnel. Enfin, le choix d'une bonne assurance de prêt protège autant le demandeur d'un prêt immobilier que la banque contactée.